Trouver une formation en habilitation électrique en ligne

Habilitation électrique

Tous travaux sur des installations électriques comportent des risques pour les travailleurs effectuant les interventions. Qu’il s’agisse d’une nouvelle installation, une maintenance ou un dépannage, un professionnel doit disposer des compétences requises pour être légalement aptes à exécuter ce genre de travail. C’est pour ces raisons qu’un salarié a l’obligation d’obtenir une reconnaissance professionnelle, par la direction, avant de pouvoir pratiquer le métier. D’où l’existence de formations en habilitation électrique proposées par divers organismes. Le but est non seulement d’acquérir les connaissances nécessaires, mais aussi de pouvoir gérer les précautions et la sécurité en étant en contact avec le courant électrique.

Plusieurs sigles pour désigner le niveau d’habilitation

Les habilitations remises par la direction ou les employeurs sont catégorisées selon la classe des interventions autorisées pour le travailleur. Des sigles composés de deux lettres, dont la première indique le domaine de tension approuvée, et la seconde pour la nature des interventions. Des sigles ci-après : habilitation b1, habilitation b2, habilitation bs, habilitation br… il existe deux catégories de tension : Haute (H) et Basse (B). Concernant la catégorie des interventions, elles sont classées en huit niveaux : 0, 1, 2, C, R, S, P, E. Chaque niveau correspond à différentes responsabilités. Pour une habilitation electrique br par exemple, son titulaire peut procéder à des interventions générales (R), uniquement sur des installations à basse tension (B). Un troisième indice peut être distingué dans le cas où la personne serait habilitée à travailler sur un réseau sous tension ou autres opérations spéciales. Cliquez ici pour accéder à plusieurs types de formation habilitation électrique.

La recherche en ligne d’une formation en habilitation électrique

Actuellement dans l’ère du web et des interconnexions, presque tous les types de formations aux métiers peuvent être accessibles en ligne. Des cours sont proposés par diverses sortes d’établissement qui ont la capacité de délivrer des titres légaux pour œuvrer dans le domaine professionnel, pareil pour une formation habilitation électrique. En passant quelques minutes sur internet, et en prenant le temps de se renseigner, toutes sortes de formations peuvent être disponibles. Des enseignements sont destinés aux divers types de personnes, électricien ou non électricien, ayant une spécialisation en haute ou basse tension, et même une habilitation pour les véhicules à motorisation thermique, électrique ou hybride. Des études peuvent se dérouler dans un centre d’éducation, ou en entreprise. Électricien ou non en effet, car pour une habilitation electrique b0, l’indice « 0 » concerne les travaux d’ordre non électriques. Il faut cependant prendre conscience que chaque classement correspond à une catégorie, et qu’en avoir une n’entraine pas forcément l’acquisition des autres. Une habilitation H n’englobe pas les classements de type B, et inversement.

Et pour les formations à distance ?

Dans d’autres cas, il arrive que les formations proposées soient situées dans une autre ville, ou tout simplement à une certaine distance de son domicile. Plusieurs organismes proposent des cours à distance, qu’il s’agisse de travaux sur une installation à basse ou haute tension. Certains programmes donnent même aux apprenants, qui peuvent être des employeurs ou des chefs d’établissement, les aptitudes pour délivrer à leurs employés une habilitation électrique vers la fin du cursus ou du stage. En effet, l’obligation définie par le Code du travail, ainsi que les textes de loi de 1988, oblige les dirigeants d’entreprise travaillant dans le domaine électrique, de délivrer une habilitation à ses employés. Une condition à satisfaire pour que ces derniers puissent avoir accès à certains niveaux d’un local ou coffret électrique, à la direction ou l’exécution des travaux à y effectuer. L’objectif est de fournir aux étudiants les armes nécessaires, et de les responsabiliser pour affronter les dangers d’une installation électrique. En général, une formation se déroule sur une courte période. Environ 2 jours pour l’initiation, et une semaine pour l’habilitation, en fonction du niveau fixé.

A qui confier vos travaux d’installations et de rénovations électriques ?
Acheter des coffrets et des armoires électriques en ligne