Incendie électrique : quelles en sont les causes fréquentes ?

L’électricité nous accompagne au quotidien au point que nous ne pouvons presque plus nous en passer. Il est crucial de garder nos foyers à l’abri des accidents et des incendies provoqués par le courant électrique. Pour cela, il faut commencer par identifier les causes probables, avant de prendre les mesures adéquates pour se préserver.

Les principales causes d’un incendie électrique

Selon des études, dans une installation domestique, ce sont les arcs électriques et les courts-circuits qui provoquent des incendies le plus souvent. Les arcs électriques sont dus à la détérioration des isolants et des connexions d’une installation électrique. À cause de cette détérioration, les isolants se mettent en surchauffe se carbonisent, ce qui favorise alors la naissance des arcs électriques. Un matériau inflammable qui se situerait à proximité entraînerait rapidement un incendie. Ensuite, la surcharge figure parmi les causes d’un incendie électrique. Une surcharge survient lorsqu’une installation électrique supporte une intensité plus grande que celle pour laquelle elle a été conçue. Généralement, cela est dû au branchement simultané d’un nombre trop important de matériels électriques, ou que ces derniers sont trop puissants pour le circuit. Les surtensions sont également des causes fréquentes d’incendie domestique. La tension aux bornes du circuit électrique augmente drastiquement, comme les effets de la foudre, entraînant parfois des inflammations et au final, un incendie.

Autres causes possibles

Dans la plupart des cas, ce sont des installations mal faites, mal entretenues ou usagées qui sont les causes d’un incendie électrique. À cela s’ajoute l’inexistence de moyens de prévention et de protection, ce qui se solde malheureusement par des feux ravageurs. Cependant, il arrive parfois que les incendies soient dus à de mauvaises manipulations ou à des maladresses. Dans ces derniers cas, un peu de bon sens permettrait d’éviter le pire. Par exemple, il faut éviter de placer des appareils électriques, souvent sources de chaleur, à proximité de matériaux inflammables. Les radiateurs de chauffage, les fours électriques, et même les simples dispositifs d’éclairage qui utilisent des ampoules à incandescence, ne devraient pas être placés près des rideaux, tapisseries, ou toute autre matière qui s’enflamme facilement. Une erreur courante également qu’il faut éviter, c’est de brancher de manière prolongée des appareils électriques sur des blocs multiprises et des fils rallonges. Pire encore lorsque ces multiprises et rallonges sont connectées entre elles, et que parfois 2 ou 3 multiprises sont enchevêtrées entre elles. Cela serait à la limite d’un incendie volontaire.

Comment prévenir et éviter les incendies d’origine électrique ?

Une fois les causes d’un incendie électrique déterminées, il faut prendre les précautions nécessaires afin de les éviter. En premier lieu, il faut scrupuleusement suivre les normes d’installations électriques, quitte à faire appel à des professionnels. Il faut également veiller à utiliser du matériel et des matériaux de bonne facture. Ensuite, il faut vérifier périodiquement l’état de l’installation en inspectant les fils, les connecteurs et autres appareils installés. À la moindre suspicion ou signe de détérioration, mieux vaut procéder à un remplacement, cela sera plus sécuritaire et coûtera toujours moins cher qu’un accident tel qu’un incendie. Enfin, à titre préventif, et c’est d’ailleurs obligatoire, il faut disposer convenablement les fusibles, les disjoncteurs et autres coupe-circuit dans votre installation électrique. Les dispositifs de prévention comme les détecteurs de fumée et les alarmes incendie ne seront jamais de trop. Et en tout dernier recours, un extincteur peut limiter les dégâts et éviter qu’un feu ne se propage.

Comment trouver un bon électricien à Paris ?
Rénovation d’une installation électrique : quel prix envisager ?