Changer son relais thermique, comment faire ?

relais thermique

Le relais thermique est un dispositif électrique qui consiste à protéger un moteur électrique d’une surcharge électrique. Si votre relais est alors déjà usagé ou fatigué, il est nécessaire d’en acheter un nouveau et de le changer. Vous devez faire le bon choix concernant le modèle avant d’entamer le changement de ce dispositif.

À quoi sert un relais thermique ?

Le relais thermique est un materiel qui contribue à protéger le récepteur des moteurs électriques contre les surcharges et les coupures électriques. Pour ce faire, cet appareil surveille l’entrée et la sortie des courants dans le récepteur. Ainsi, en cas de coupure ou de forte intensité, le relais thermique agit tout de suite en protégeant le moteur. Les causes des surcharges sont nombreuses et elles se traduisent souvent par l’échauffement vif des pièces du moteur. Si cette forte intensité n’est pas protégée par un relais thermique, elle peut entraîner la destruction du moteur électrique. Une surcharge électrique peut avoir de nombreuses causes comme une baisse de tension, une coupure soudaine, une surcharge mécanique des roulements et un démarrage trop fréquent. Le rôle d’un relais thermique en cas de surcharge est de redémarrer un moteur à froid grâce à une courbe de déclenchement. Le déclencheur n’agit cependant pas directement sur le circuit, mais par le biais d’un contacteur. Ce sera au tour du contacteur de couper le courant dans le récepteur pendant un temps court ou un temps long. Se procurer un relais thermique de bonne qualité sur one-elec.com est essentiel pour un meilleur maintien de vos moteurs électriques.  

Comment fonctionne un relais thermique ?

Pour protéger un moteur electrique de la surcharge, un relais thermique est équipé de trois bilames. Ces trois bilames sont soit constitués par du nickel et du fer soit par du chrome et du fer. Ces métaux qui constituent les bilames possèdent cependant un coefficient de dilatation différent en fonction de l’assemblage. Ce sont ces bilames qui actionnent le contact du relais thermique en cas de forte intensité du courant. En effet, un enroulement chauffant entoure les lames et signale l’échauffement du courant. En cas d’échauffement du courant, les bilames se modifient pour actionner le contacteur qui à son tour coupera le courant dans le récepteur. Le courant du moteur en surchauffe sera alors coupé et il ne s’activera qu’une fois les lames refroidies. La courbe de déclenchement du relais thermique peut durer 10 à 30 secondes en fonction du passage de l’état à froid jusqu’à la mise en sécurité du moteur. Pour une meilleure intervention du relais thermique, il est nécessaire de régler l’intensité de ce dernier suivant celui du moteur.

Comment choisir et changer un relais thermique ?

Pour changer un relais thermique, il faut tout d’abord commencer par consulter le modèle que vous possédez. L’intensité nominale du moteur est l’indication précise qui vous servira de référence pour faire le choix votre nouvel appareil. Cette information est normalement indiquée sur la plaque du moteur et il suffit de la suivre. Il est essentiel de prendre en compte ce détail, car cette plage de réglage doit être le même que celui du relais thermique à acheter. Après avoir pris en compte l’intensité du moteur, il ne vous reste plus qu’à trouver le modèle qui lui convient. Pour ce faire, il vaut mieux aller vers un magasin spécialisé dans la vente de matériels électriques. Aller vers un bon magasin s’avère utile, car il pourra effectuer le changement de votre dispositif ou vous suggérer un professionnel dans le domaine. En effet, le remplacement ou l’installation d’un relais étant une opération assez délicate, le mieux est de prendre des précautions. En outre, une simple erreur dans l’installation peut mener à la destruction de votre moteur.

Trouver une formation en habilitation électrique en ligne
Acheter des coffrets et des armoires électriques en ligne